Mardi soir, l'acteur Elliot Page a effectué son coming out trans non-binaire via une communication sur ses réseaux sociaux.
Ce puissant texte militant venant d'un acteur aussi influent nous semble important, c'est pourquoi nous vous en proposons notre traduction ci-dessous.

Salut les ami·e·s. Je voulais vous dire que je suis trans, que mes pronoms sont il/iel, et que mon prénom est Elliot. Je m’estime chanceux d’écrire ceci. D’en être arrivé là, d’être arrivé à ce moment précis de ma vie.

Je serai à jamais reconnaissant envers les personnes incroyables qui m’ont soutenu durant mon parcours. Je m’aime enfin assez pour ressortir mon moi authentique du placard, et je ne trouve pas les mots pour exprimer à quel point ce sentiment est remarquable. Tant de personnes dans la communauté trans m’inspirent continuellement. Merci pour votre courage, votre générosité, et pour le travail incessant que vous fournissez afin de rendre ce monde plus inclusif et compatissant. J’apporterai toute l’aide que j’ai à offrir et continuerai à m’efforcer de créer une société plus aimante et plus juste.

Je vous demande également de faire preuve de patience. Ma joie est réelle, mais aussi fragile. La vérité c’est que, malgré mon profond bonheur au moment où je vous écris et ma conscience de tout le privilège dont je bénéficie, j’éprouve également de la peur. J’ai peur des attitudes intrusives, de la haine, des « blagues » et de la violence. Pour clarifier les choses, je n’essaie pas de saper un moment qui est joyeux et que je célèbre, je souhaite simplement présenter la vision d’ensemble. Les statistiques sont ahurissantes. La discrimination perpétrée à l’encontre des personnes trans est monnaie courante, insidieuse, et cruelle, et conduit à des conséquences terrifiantes. Rien qu’en 2020, on a signalé au moins 40 meurtres de personnes transgenres, des femmes trans noires et latinx majoritairement. Aux chefs politiques qui s’efforcent de criminaliser les soins aux personnes trans et de refuser notre droit d’exister, à tous ceux qui possèdent une énorme tribune et qui continuent à déverser de l’hostilité à notre encontre : vous avez du sang sur les mains. Vous déclenchez un déluge de rage abominable et dégradante qui s’abat sur les épaules de la communauté trans, une communauté dans laquelle 40% des adultes rapportent avoir tenté de se suicider. La coupe est pleine. Le vrai problème n’est pas tant que nous vous « cancellons, » c’est que vous nous faites du mal. Je fais partie de cette communauté, et nous ne resterons pas silencieux face à vos attaques.

Je chéris ma transidentité. Et chéris ma queerness. Et plus je fais preuve d’amour envers moi-même et accepte qui je suis, plus je rêve, plus mon coeur croît, et plus je prospère. À toutes les personnes trans qui font face à du harcèlement, de la haine de soi, de l’abus, et à des risques d'agression chaque jour : je vous vois, je vous aime, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour rendre ce monde meilleur.

Merci de m’avoir lu.

Avec tout mon amour,

Elliot

Texte traduit par Lane, en collaboration avec Em.